السلام عليكم , ..زائرنا الكريم._.للمشاركه في المنتدي ينبغي عليك التسجيل ..اولا
اسم المستخدم: كلمة المرور: تذكرني
Actualités!

الموضوع: L’exploitation sexuelle des enfants

L’exploitation sexuelle des enfants قبل 4 سنوات 1 أسبوع #5367

  • Manal
  • Manal's الصورة الرمزية
  • غير متواجد
  • Expert Boarder
  • مشاركات: 293
  • تلقي الشكر 13
  • السمعة: 6
Montréal, le 22 septembre 2010

Air Transat A.T. inc., un des plus importants voyagistes au monde et le chef de file de l'industrie des voyages vacances au Canada, et Au-delà des frontières (Beyond Borders), un organisme canadien de défense des droits des enfants et le représentant d’ECPAT au Canada, signent une entente de collaboration et joignent leurs forces pour lutter contre l’exploitation sexuelle des enfants dans le domaine du tourisme.

Dans la mise en œuvre de son plan d’action en matière de responsabilité d’entreprise en faveur d’un tourisme plus durable, Transat souhaite s’engager plus avant dans l’élimination de ce fléau mondial qui implique des voyageurs internationaux, notamment par la mise en place de programmes de sensibilisation. Au-delà des frontières procurera des conseils au voyagiste et mettra à sa disposition des ressources en matière de formation.

L’exploitation sexuelle des enfants se produit dans toutes les collectivités et tous les pays du monde. Ce phénomène affecte des enfants qui vivent dans les pays dévastés par la pauvreté et par la guerre, mais aussi dans les pays prospères et paisibles comme le Canada. On estime qu’environ 2 millions d’enfants sont victimes d’exploitation sexuelle à des fins commerciales dans le monde.

« Au-delà des frontières possède une expertise unique au Canada en matière de protection des enfants contre les abus sexuels, et nous appuiera dans nos efforts de sensibilisation sur cet enjeu social de la première importance pour notre industrie, indique Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat. Dès les prochaines semaines, nous mettrons en branle un programme de sensibilisation et de communication interne, première étape d’un processus qui nous amènera à conscientiser nos clients et nos partenaires à destination ».

« Notre rôle est de donner une voix aux victimes d’abus sexuels en plaidant en faveur de meilleures lois et en favorisant une prise de conscience publique, mais aussi de soutenir les initiatives efficaces de prévention et d’intervention, explique Rosalind Prober, présidente de l’organisme, experte et militante reconnue en matière de lutte à l’exploitation sexuelle des enfants. Les compagnies de voyage et de tourisme occupent une position stratégique pour aider à combattre ce délit planétaire perpétré par des adultes de tous les milieux et de toutes les couches sociales. Nous sommes donc ravis de cette nouvelle association avec Transat »

Le fait que des personnes se rendent dans un pays étranger pour se livrer à des activités sexuelles avec des enfants est non seulement inacceptable socialement, mais criminel. À cet égard, les gouvernements des principaux pays sources de tourisme ont adopté des lois extraterritoriales qui permettent de poursuivre les coupables soit dans le pays de délit, soit dans leur pays d’origine.

Transat a adopté une position ferme condamnant l’exploitation sexuelle des enfants lors de l’élaboration de sa politique de tourisme durable en 2008.

À propos d’Au-delà des frontières

Au-delà des frontières est un organisme national sans but lucratif qui promeut le droit de tous les enfants de vivre à l’abri d’agression et d’exploitation sexuelle. Au-delà des frontières représente ECPAT International au Canada, un réseau mondial présent dans 75 pays. ECPAT veut dire « éradiquer la prostitution enfantine, la pornographie enfantine, et le trafic d’enfants à des fins sexuelles ». Pour plus d’information, visitez www.audeladesfrontieres.ca.

À propos de Transat

Transat A.T. inc. est un voyagiste international intégré qui compte plus de 60 pays de destination et qui distribue des produits dans plus de 50 pays. Spécialiste du voyage vacances, Transat est principalement active au Canada et en Europe, de même que dans les Caraïbes, au Mexique et dans le bassin méditerranéen. Transat, dont le siège social est situé à Montréal, est aussi présente dans le transport aérien, l'hôtellerie, les services à destination et la distribution. (TSX : TRZ.B, TRZ.A)
المدير قام بتعطيل خاصية الكتابة للعموم (الغير مسجلين).

Re:L’exploitation sexuelle des enfants قبل 4 سنوات 6 أيام #5372

  • LATIFA
  • LATIFA's الصورة الرمزية
  • غير متواجد
  • Senior Boarder
  • مشاركات: 159
  • تلقي الشكر 5
  • السمعة: 1
Bonjour ;
tu sais manal le titre est déjà mal à lire ...
المدير قام بتعطيل خاصية الكتابة للعموم (الغير مسجلين).

Re:L’exploitation sexuelle des enfants قبل 4 سنوات 6 أيام #5378

  • Moulay Ali
  •  Moulay Ali's الصورة الرمزية
  • غير متواجد
  • Administrator
  • مشاركات: 4232
  • تلقي الشكر 192
  • السمعة: 42
Il faut être franc et courageux pour dévoiler au public les dossiers relatifs à ce sujet qui se passent dans l'ensemble des pays du monde entier en particulier les arabes ( sans aucune exception ) .
Aucune loi dans le monde ne punit sévèrement les auteurs de ces actes. A mon avis c'est ici où la peine de mort est légale.
Par exemple au Maroc plusieurs cas de ce genre ont été enregistrés par la justice , mais le barème de la punition est très limité devant le juge. Cet acte avait poussé la société civile de créer l'association " matkich waldi" "TOUCHE PAS MON GOSSE" qui avait fait du bon travail dans ce sens .
Je vous propose de lire ce texte qui traite le même sujet :
« Pour le bon plaisir d'adultes sans scrupules plusieurs millions d'enfants et d'adolescents sont prostitués à travers le monde et/ou sont utilisés pour faire des photos et des films pornographiques. Ces trafics rapportent gros à leurs auteurs mais détruisent des millions de vies d'enfants. Malgré une prise de conscience certaine, surtout après les affaires en Belgique, ce phénomène se développe et de nouveaux réseaux se créent notamment sur Internet.
Ou se passe cette exploitation ? :
C'est avant tout un drame de pauvres. Même si l'on rencontre sur tous les continents des pédophiles, la très grande majorité des enfants prostitués se trouvent dans les pays du tiers monde ou dans les catégories sociales très défavorisées des pays riches.
Asie du Sud Est, grandes villes d'Amérique Latine, Afrique et Moyen Orient. En Europe le phénomène se répand notamment dans les pays de l'ancien bloc de l'Est. Dans les pays riches, des enfants, moins nombreux, sont proposés par minitel ou Internet, ou encore entraînés dans des séances de photos pornographiques. La majorité de ces jeunes a entre 12 et 18 ans, mais certains ont à peine 8 ans et même des bébés sont parfois impliqués ! Depuis peu, des adolescents et adolescentes se prostituent principalement en région parisienne, ce sont souvent des mineurs étrangers isolés.
Les clients :
A côté des pédophiles proprement dit, les clients sont des amateurs d'expériences nouvelles, des superstitieux convaincus que l'amour avec un enfant donne force et jeunesse, des cyniques qui recherchent des prostitué(e)s très jeunes dans l'espoir d'éviter le SIDA et les maladies sexuelles. Beaucoup de clients sont des adultes vivant dans les pays voisins, mais des centaines d'autres viennent des pays occidentaux (États Unis, France, Allemagne, Angleterre...) les poches remplies de dollars. Depuis quelques années des guides touristiques très spéciaux fournissent les adresses où l'on peut se procurer des enfants ! Internet offre également ce service.
La traite des enfants :
Si la misère pousse certains enfants à se prostituer, beaucoup d'autres sont amenés de force sur le marché du sexe. Dans le sud de la Chine, en Birmanie, Laos, Cambodge, Vietnam d'une part, au Népal et au Bangladesh d'autre part, des agents recruteurs promettent aux enfants un travail, ou même les enlèvent et les emmènent vers la Thaïlande pour les premiers, l'Inde pour les seconds. En Inde encore, contre une somme d'argent, des petites filles sont mariées "à l'essai" à de riches arabes du Moyen-Orient. En Europe, les vidéos pornographiques saisies par la police sont très souvent tournées avec des enfants originaires des continents pauvres et prisonniers de réseau clandestins de prostitution et pédophiles comme c'est le cas actuellement dans les anciens pays du bloc de l'Est. traitements à l'égard des mineurs de moins de 15 ans. La révélation du secret dans ce cas est possible (article 226-14 du code pénal). Dans tous les cas toute personne ayant connaissance de l'existence d'un enfant maltraité ou supposé l'être doit aviser les autorités médicales, judiciaires ou administratives. Ne pas le faire serait tomber sous la coupe de la non assistance à personne en danger (article 443-3 du code pénal).
Que faire ? :
Agir au plan international
La convention internationale des droits de l'enfant interdit l'exploitation sexuelle des mineurs. En dénonçant sans cesse la problème devant l'opinion publique les gouvernements concernés devront à terme prendre les mesures qui s'imposent et ceci quelque soit le continent.
Sauver les enfants prostitués
De nombreuses ONG (Organisations Non Gouvernementales) tentent de porter secours aux enfants prostitués en dénonçant leurs exploiteurs d'une part, en aidant à la réinsertion des enfants d'autre part. Un travail lent, difficile, incertain. Il faut d'abord arracher les enfants à leur proxénète, puis retrouver les familles, voir si elles sont prêtes à reprendre l'enfant, sinon l'accueillir dans un foyer, le soigner. Au moins la moitié des enfants sont malades, beaucoup ont le SIDA. Ils ont aussi besoin d'un secours psychologique pour sortir du cauchemar, les aider à construire une autre vie si leur santé leur permet. A peine quelques milliers d'enfants ont pu être ainsi sauvés.
Lutter contre la pauvreté
L'UNICEF, travaille avec plusieurs ONG pour une prévention à long terme, en particulier concernant l'éducation des filles et celle des enfants des rues. Pour sortir les enfants de cet engrenage infernal il faut leur trouver d'autres sources de revenus, les arracher à la misère.
Adapter et appliquer les lois
Pratiquement tous les pays du monde interdisent la prostitution enfantine et la pédophilie, mais certains poursuivent plus les enfants que leurs clients s'ils ne ferment pas carrément les yeux ! Sous le pression des associations locales et des ONG, le Sri Lanka, la Thaïlande et les Philippines ont enfin renforcé leur législation, et surtout entrepris de l'appliquer plus rigoureusement. Mais les proxénètes achètent le silence des policiers locaux et ces pays craignent qu'une trop grande répression fasse fuir les touristes dont ils ont économiquement besoin.
Il faut donc agir à la source, c'est à dire poursuivre non seulement les proxénètes, mais aussi leurs clients pour décourager les trafiquants.
Informer les enfants
Les pédophiles et leurs complices se procurent des enfants et des adolescents par la contrainte et par la ruse. Ceux-ci sont des proies d'autant plus faciles qu'ils ignorent l'existence même de la pédophilie et que, une fois piégés, ils ne savent pas où demander du secours, on n'osent le faire. C'est pourquoi des spécialistes ont mis au point des documents
pour éviter aux jeunes à éviter ces pièges ou à en sortir.
Empêcher les récidives
Bouleversés par les viols et assassinats d'enfants par des pédophiles récidivistes, plusieurs pays recherchent des moyens d'empêcher ces criminels de recommencer à leur sortie de prison.
Les États Unis appliquent dans certains cas un traitement chimique
pour inhiber les pulsions sexuelles.
Les Canadiens proposent de longues cures thérapeutiques pour faire prendre conscience aux criminels du mal qu'ils ont causé, les aider à discerner les symptômes d'une rechute et trouver les moyens de l'éviter. La France vient d'inscrire dans loi l'obligation, pour ce type de criminel, d'un suivi médical et psychologique a vie.
Si certaines sont discutables, ces méthodes diminuent les risques de récidives.
Réprimer le tourisme pédophile
Depuis 1990, l'ECPAT (End Child Prostitution And Traffiking) fait campagne contrent les organismes qui proposent aux touristes occidentaux des "excursions" sur les lieux de prostitution enfantine. Elle invite les grands organismes de tourisme à signer une charte où ils s'engagent à ne pas proposer ce type d'activités. Cette action a incité douze pays occidentaux, dont la France, à voter de nouvelles lois leur permettant de poursuivre leurs ressortissants amateurs de ce "tourisme" très spécial, même lorsqu'ils ont commis leur délit dans un autre pays que le leur.
La loi n'a pas encore été appliquée en France, mais des procès se sont déjà ouverts en Allemagne.
Renforcer et coordonner les actions policières
Depuis une dizaine d'années, Interpol (organisation internationale de police criminelle) a attiré l'attention des pays membres sur ce problème, demandé la nomination de fonctionnaires spécialisés, proposé à ceux-ci des formations spécifiques. Une coordination internationale indispensable face aux réseaux internationaux de pédophiles ».( www.droitsenfant.com/exploitation_sexuelle.htm)
المدير قام بتعطيل خاصية الكتابة للعموم (الغير مسجلين).
بدعم من منتدى كونينا